10 choses à voir ou à faire à Bali

plage-bali-pandawa-beach-1024x680Quand on imagine un voyage à Bali, on fantasme sur ses plages de rêve, ses rizières de carte postale et ses temples sacrés… Mais à l’arrivée, on déchante parfois un peu face à ses embouteillages, sa pollution et les dérives d’un tourisme de masse mal maîtrisé. Cela fait tout juste une semaine que j’ai quitté Bali et j’ai encore du mal à faire un bilan de ce voyage. Pour être honnête, je suis passée sans cesse de l’exaspération à l’émerveillement. Ca donne vite le tournis et au final, on ne sait plus trop quoi penser… Bali mérite en tout cas un voyage approfondi. Mieux vaut y passer du temps, pour à la fois visiter les incontournables touristiques, mais aussi sortir des sentiers battus et découvrir des endroits méconnus. Ce top 10 est une sorte de mix de tout ça… A la fois des endroits que vous trouverez dans tous les guides de voyage, comme Uluwatu et la forêt des singes, et d’autres très peu connus voire carrément insolites, comme la cascade de Tegunungan ou le musée de l’illusion en 3D de Seminyak. J’espère que vous pourrez y piocher quelques idées pour organiser votre voyage à Bali.

1/Les plages de rêve de la péninsule de Bukit

 

voyage-bali-green-bowl-beach-1024x680.jpg
La plage de Green Bowl au Sud de Bali

C’est le fantasme quand on arrive à Bali: trouver une plage paradisiaque avec du sable blanc, de l’eau turquoise, et – de préférence – pas trop de touristes… La plage coup de coeur de mon voyage à Bali, ça a été Green Bowl Beach, tout au sud de la péninsule de Bukit. C’est comme dans les cartes postales: on y est presque seul et le décor est paradisiaque! La plage convient à la fois aux surfeurs et aux non-surfeurs, puisque les vagues sont au large. L’idéal, quand, comme moi, on n’aime pas du tout les vagues.

Parmi les autres plages très sympas de la péninsule de Bukit, j’ai aussi beaucoup aimé Pandawa Beach (c’est la photo de tête de l’article ci-dessus). Il y a un peu plus de monde, mais l’avantage c’est qu’il y a plein de warungs (restaurants traditionnels indonésiens) et on peut y manger un bon poisson grillé avec vue sur l’eau turquoise.

bali-plage-pandawa-1024x427.jpg
Padawa beach

A voir également, juste à côté de Pandawa beach: la plage de Padang Padang, rendue célèbre par le film Eat, Pray and Love. L’ambiance y est beaucoup moins tranquille depuis le succès du film qui y a attiré les touristes, mais le cadre reste splendide et on se prend au jeu de suivre les traces de Julia Roberts et Javier Bardem. Sinon, pour d’autres plages sublimes à Bali, allez passer quelques jours sur l’île de Nusa Lembongan, à 30 minutes de bateau au large de Sanur.

2/Les rizières de Jatiluwih

rizieres-jatiluwih-bali-1024x680

J’ai voyagé dans plusieurs pays d’Asie du Sud-Est, et je dois avouer que les rizières de Bali sont parmi les plus belles que j’ai jamais vues. Il faut aller voir les rizières de Jatiluwih, situées tout au centre de l’île, un peu au nord d’Ubud. Elles ont d’ailleurs été classées au patrimoine mondial de l’Unesco, à la fois pour la beauté des paysages et pour l’importance de la culture du riz dans le pays. Jatiluwih en indonésien signifie « vraiment merveilleux » et c’est vraiment le terme qui convient pour décrire les rizières en terrasse du site.

voyage-bali-rizieres-1024x427.jpg

3/Uluwatu, son temple, ses falaises et le surf

bali-uluwatu-temple-1024x427

Uluwatu, c’est un des endroits les plus connus de Bali, célèbre pour son temple au sommet d’une falaise et son spot de surf. Concernant le Pura Luhur Ulu Watu, le temple, on y vient pour la vue, car le panorama sur l’Océan indien est magique, mais pas pour le temple en fait, car seuls les fidèles peuvent y accéder. Il faut faire attention aux singes toutefois, très nombreux, et qui n’hésitent pas à sauter sur les touristes pour voler des paires de lunettes ou tout autre objet brillant…

bali-uluwatu-surf-1024x427.jpg

S’agissant du surf, Uluwatu est réputé dans le monde entier pour la force de ses vagues. C’est un endroit pour les surfeurs expérimentés. Pour les autres, le mieux, c’est de profiter de la vue dans un des nombreux bars et cafés qui bordent la falaise.

4/Le coucher de soleil à Seminyak

voyage-bali-seminyak-coucher-soleil-1024x680

Seminyak, c’est un peu le Saint-Tropez asiatique, avec ses bars branchés, ses boutiques de mode, ses galeries d’art… Sa plage est située dans le prolongement de celle de Kuta Beach, au nord. C’est plutôt une plage pour les surfeurs avec de grosses vagues. En fin d’après-midi, tout le monde s’y retrouve pour assister au coucher de soleil et il faut dire que le spectacle est sublime! Il y a plein de bars sympas où siroter un bon cocktail ou une Bintang bien fraîche en profitant de la vue. Un des endroits les plus populaires, c’est le bar La Plancha, très photogénique avec ses parasols mauresques et ses poufs multicolores. Une fois la nuit tombée, c’est le bon endroit pour faire la fête sur la plage!

 

5/La forêt des singes à Ubud

foret-singes-ubud-bali-1024x678

En plein coeur d’Ubud, la capitale culturelle de Bali, la forêt des singes fait partie des incontournables touristiques de l’île. Cette réserve est habitée par une colonie de macaques pas farouches qui sont très amusants à observer. Attention toutefois à ne pas avoir de la nourriture dans les sacs car ils sont très malins et sont de redoutables pick-pockets. Idem pour les lunettes, chapeaux ou autres objets qui pourraient susciter leur convoitise.

6 /Les tombeaux de Gunung Kawi

bali-tombeaux-gunung-kawi-1024x427.jpg

Ces tombeaux sont un site historique du XIème siècle. Il faut descendre une longue série de marches pour accéder aux mémoriaux, creusés à même la falaise, dans des niches de 8m de hauteur. C’est un très beau site, encaissé dans une gorge et bordé par des rizières en terrasses.

 

7/La cascade de Tegunungan

cascade-tegunungan-bali-1024x680.jpg

Entre Ubud et Denpasar, la cascade de Tegunungan est une très bonne alternative pour ceux qui ont envie de se baigner dans une eau douce bien fraîche plutôt qu’à la plage. La cascade n’est pas très connue et ne figure pas dans les guides de voyage. Elle est surtout connue des touristes locaux qui viennent s’y baigner tout habillés. On peut s’y baigner en maillot de bain, en tout cas, pas de souci là-dessus!

8/S’initier au yoga ou à la méditation

bali-yoga-barn-1024x512.jpg

Bali est une destination de voyage très populaire pour les adeptes du yoga, de la méditation ou des médecines alternatives. J’ai donc été suivre quelques cours de méditation au Yoga Barn à Ubud, un des centres les plus connus de l’île pour ce qui concerne le yoga et la méditation. A vrai dire, c’est un peu l’usine, et les cours ne sont pas tous de même qualité. Par contre, j’ai adoré ma session de méditation avec Punnu  un sage indien. Si vous avez envie de tenter l’expérience, allez voir son site ou le programme du Yoga Barn (cours à l’unité 130.000 IDR pour 1h30). L’avantage de ce centre c’est qu’il y a beaucoup d’activités au programme et on peut facilement trouver quelque-chose d’intéressant. Il y aussi d’autres centres qui proposent des retraites ou des cours de yoga mais je n’ai pas eu l’occasion de les tester: Awareness Bali; Ubud Body Works Centre

9/Voir un spectacle de danse kecak

 

La danse kecak fait partie des incontournables culturels à voir à Bali. A la tombée de la nuit, des danseurs assis en rond autour d’un feu produisent le rythme de la danse en frappant leurs mains sur leurs corps et en poussant des « tchac – tchac- tchac » censés imiter le cri des singes. On peut voir ce spectacle dans pas mal de temples à Bali. Pour ma part, je l’ai vu au Garuda Wisnu Kencana Cultural Park. La principale curiosité de l’endroit c’est qu’ils sont en train de construire une gigantesque statue de Garuda qui devrait atteindre 120m de haut. On peut aussi essayer le costume traditionnel balinais et faire des photos souvenirs. Avec ma copine Leila (Voyages et Vagabondages), on s’est bien amusées.

 

10/Le musée de l’illusion en 3D à Seminyak

 

C’est un musée très insolite à découvrir: le musée de l’illusion en 3D à Seminyak, ou Dream Museum Zone . C’est un concept né en Corée du Sud et très populaire en Asie où les gens adorent se prendre en photo dans des situations insolites. On n’apprend pas grand-chose dans ce musée, mais c’est une visite rigolote et originale, où on peut se prendre en photo devant des dessins en trompe l’oeil. Dans chaque salle, un employé du musée est là pour prendre les visiteurs en photo, ce qui est bien pratique quand on visite le musée toute seule comme je l’ai fait.

 

Il y a bien sûr beaucoup d’autres choses à voir et à faire à Bali. J’aurai sûrement l’occasion d’y retourner lors d’un prochain voyage. N’hésitez pas à me suggérer des idées en commentaires.

Infos pratiques pour préparer un voyage à Bali

Pour trouver un billet d’avion pour aller à Bali allez faire un tour sur le site Skyscanner. La seule compagnie qui propose des vols directs depuis la France c’est la compagnie taïwanaise Eva Air. Néanmoins, on trouve des tarifs beaucoup moins cher en faisant une, voire deux escales. Les tarifs des vols vers Bali sont souvent moins chers que ceux vers Jakarta, la capitale de l’Indonésie: trouver un billet d’avion pour Bali.

Trouver un hôtel à Seminyak:

J’ai testé trois très bonnes adresses d’hôtels à Seminyak. Cette ville est d’ailleurs un bon point de chute pour arriver à Bali. C’est assez proche de l’aéroport (env 80.000 IDR en taxi), et ça permet ensuite d’aller soit visiter le Sud de Bali, soit d’aller plus vers le Nord. Il y a plein de bons hôtels, des restaurants et des bars sympas.

Un boutique hôtel à Seminyak: le Tijili. J’ai eu un vrai coup de cœur pour cet hôtel, super bien situé à Seminyak avec une très belle décoration. Les chambres sont confortables, lumineuses et bien agencées (environ 50 EUR la nuit en chambre double). On peut se rafraichir dans la piscine tout en buvant un bon cocktail. Très bon petit-déjeuner. Réserver un séjour au Tijili hôtel.

Un home-stay chez l’habitant à Seminyak: Nadialit. On est très bien accueillit dans cet hébergement chez l’habitant qui comprend quelques chambres avec entrées indépendantes dans la cour de la maison. Les chambres sont un peu sombres, mais propres et bien aménagées (environ 20 euros la nuit en chambre double). Le plus: le home-stay comprend aussi un salon de beauté et massage, et c’est là que j’ai eu un des meilleurs massages lors de mon voyage en Indonésie. Réserver un séjour au Nadialit.

Une auberge de jeunesse à Seminyak: Karisa Pod. C’est une auberge de jeunesse toute neuve, avec des dortoirs très confortables nouvelle génération selon le principe des casiers individuels (environ 10 EUR la nuit). Finis les problèmes de promiscuité dans les dortoirs! On peut fermer son rideau, et on se soit comme chez soi dans sa petite capsule, à l’abri des bruits et de la lumière du dortoir collectif. Du coup c’est un peu moins convivial, mais on peut rencontrer d’autres voyageurs autour de la piscine! Un hébergement idéal pour les voyageurs en solo.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s